Les financements de l’UE

L’Union Européenne finance de très nombreux projets à différentes échelles. On compte ainsi 5 fonds  européens, qui attribuent  un total de 800 subventions différentes.

Voici les 5 fonds :

Fond européen de développement régional (FEDER). Il attribue 183,3 milliards d’euro pour promouvoir le développement régional et urbain. Ce fond est de loin le plus puissant, et dispose de bien plus de moyen que les autres fonds.

Fond social européen (FSE). Son budget de 84 milliards d’euro est consacré à favoriser l’inclusion sociale et l’insertion professionnelle.

Fond de cohésion (FC). Ce fond dispose d’un budget de 63.4 milliards qu’il alloue à des régions moins développées, dans le but d’améliorer leurs réseaux de transports, et d’énergie.

Fond européen agricole pour le développement rural (FEADER). Avec ses 11,4 milliards d’euros, ce fond sert au développement local et rural. Il finance notamment la PAC, politique agricole commune, très connue en France.

Fond européen pour les affaires maritimes et a pêche (FEAMP). Ce fond se concentre, comme son nom l’indique, sur la politique européenne de la pêche et des affaires maritimes. Il dispose d’un budget de 5,75 milliards d’euros.

Tous ces fonds peuvent être octroyés à tous types d’organisations, aussi bien à des entreprises qu’à des particuliers ou des associations. Cependant, il existe trois règles d’or que voici :

  • L’Union Européenne ne finance jamais un projet dans sa totalité, mais se contente de compléter d’autres financements.
  • De plus l’objectif de la subvention ne doit pas être de faire du profit pour le bénéficiaire, mais bien de l’aider à attenir un équilibre économique.
  • Enfin les subventions ne peuvent pas être attribuées de manière rétrospective pour des projets déjà achevés.

Tous les budgets sont débattus au parlement européen, afin de trouver une efficacité maximale.

L’Union Européenne gère également d’autres fonds, mais qu’elle alloue de manière directe via des appels à proposition. Ces allocations sont attribuées au cas par cas, en fonction des projets présentés par les demandeurs. Les domaines de prédilection de ces subventions sont la Jeunesse, l’Agriculture, et l’Economie.

Enfin, l’Union Européenne prévoit aussi l’attribution d’un « micro-crédit », d’un montant pouvant aller jusqu’à 25 000 euros. Ce prêt est destiné aux indépendants et aux entreprises qui comptent moins de 10 salariés.

Pour résumé, voici une petite vidéo qui fait le point sur tous les fonds et subventions européennes, de manière ludique ! (sous-titrages en français disponibles !!) :

Pour faire le point sur les subventions proposées par l’Union Européenne, et trouver celle qu’il vous faut :

Et enfin, voici le lien du site de l’Union Européenne, qui explique le fonctionnement des fonds européens.