Journée mondiale de la Voix 2019: zoom sur la 64ème édition de l’Eurovision

L’Eurovision 2019 approche à grands pas et en cette Journée mondiale de la Voix, laissez-nous vous faire un petit récapitulatif de l’histoire du concours et vous présenter la 64ème édition, qui se déroulera du 14 au 18 mai 2019 à Tel Aviv, en Israël.

L’Eurovision, qu’est-ce que c’est ?

Créé en 1956 par l’Union Européenne de radio-télévision (UER), l’Eurovision avait pour but principal de rassembler, de créer des liens entre les pays de l’UE dans un contexte particulièrement fragile d’après-guerre.

Aujourd’hui, il s’agit plus d’un grand rendez-vous musical, opposant dans une compétition de chant, les membres actifs de l’UER, regroupement de médias présent sur plusieurs continents. C’est pourquoi des pays comme l’Australie ou encore Israël peuvent participer, étant eux aussi membres de l’UER.

Etant l’un des plus anciens programmes télévisés au monde, l’Eurovision est désormais suivi par des millions de personnes aux quatre coins du monde. Lors de la première édition, sept pays seulement s’étaient disputés la couronne. Pour la 64ème édition, ils seront très exactement quarante et un participants.

Bilal Hassani, représentant de la France

Après avoir été révélé par le télé crochet The Voice, Bilal Hassani a remporté Destination Eurovision, compétition qui permettait aux téléspectateurs de choisir le représentant français pour l’Eurovision. Il interprètera son titre « Roi » en espérant faire mieux que les deux dernières prestations françaises, respectivement 13ème et 12ème. Seul Amir, en 2016, a réussi à atteindre le Top 10 depuis Patricia Kaas, il y a dix ans déjà.

Le vainqueur devenant pays hôte de l’édition suivante, on retrouvera donc les participants à partir du 14 mai à Tel Aviv, en Israël pour les premières demi-finales.