Livraison transfrontalière de masques : l’UE protège la santé des citoyens

Communiqué de presse du Parlement Européen

Livraison transfrontalière de masques : l’UE protège la santé des citoyens

La fourniture ininterrompue de biens essentiels et d’équipements médicaux et de protection vitaux au sein du marché unique est essentielle pour faire face à la crise du COVID-19.
 
Les présidentes de la commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs, Petra De Sutter (Verts/ALE, BE), et de la commission des transports, Karima Delli (Verts/ALE, FR), ont salué la décision prise rapidement par les ministres des transports de l’UE de soutenir les corridors prioritaires d’approvisionnement (donnant la priorité au transport de biens essentiels tels que les produits alimentaires ou les équipements médicaux ou de protection vitaux), comme proposé par les députés et la Commission européenne. L’objectif de ces nouvelles mesures d’urgence liées au COVID-19 est de protéger la santé et de maintenir la disponibilité des biens et des services essentiels au sein du marché unique de l’UE.

‘‘La fermeture complète des frontières peut apparaître comme la manière la plus sûre de protéger nos citoyens, mais nous sommes tous dépendants des importations en provenance d’autres États membres pour maintenir nos approvisionnements sans interruption. Garantir le transport sans encombre des biens essentiels tels que les produits alimentaires ainsi que des équipements médicaux et de protection, nous permettra de faire en sorte que cette crise ne tourne pas à la catastrophe. Nous dépendons des uns et des autres lorsqu’il s’agit de notre santé publique’’, a déclaré la présidente de la commission du marché intérieur.

« Mettre en place ce qu’on appelle les corridors prioritaires – en particulier pour les équipements médicaux et de protection – est d’une importance capitale pour les jours et les semaines à venir, » a souligné Mme De Sutter, faisant référence aux engagements pris par les États membres en ce qui concerne la fourniture des équipements médicaux.

La présidente de la commission des transports, Karima Delli, a déclaré que le passage sans heurts des frontières et la coordination entre les États membres seront essentiels pour surmonter cette crise. « Nous devons trouver des solutions pour maintenir le fonctionnement de nos systèmes de transport et pour réduire les files d’attente afin d’économiser du temps et de l’argent. Nous sommes prêts à agir ensemble et rapidement. Nous soutenons les conducteurs et l’ensemble du secteur des transports qui travaillent sans relâche pour maintenir la circulation des marchandises pendant cette crise », a-t-elle ajouté.

« Par ailleurs, je rappelle l’urgence de mettre en œuvre des mesures pour mettre un terme aux vols fantômes. Les compagnies aériennes doivent recevoir des garanties sur les futurs slots. C’est le seul moyen d’empêcher les vols à vide dans l’UE, » a-t-elle conclu.