Témoignage de Marisa, après 10 mois de SVE à la Maison de l’Europe en Mayenne

Après avoir passé mon bac l‘année dernière, je voulais prendre une année de césure à l’étranger avant de commencer mes études à la fac. Je voulais aussi participer à un projet culturel et rester en Europe.

Voilà ! J’ai trouvé un projet de Service Volontaire Européen, bref un SVE à Laval.

Sans connaissance de la langue, aucune connaissance culturelle de la France et toute seule, je suis bien arrivée le 1er septembre 2016 à Laval.

Mon projet, de 10 mois au total, se composait de 2 jours par semaine à Habitat Jeunes – Nicole Peu où j’ai aussi habité, et de 3 jours par semaine à la Maison de l’Europe en Mayenne.

Maintenant que la fin est juste devant la porte, je peux regarder en arrière avec fierté.
Un pays qui était si étranger pour moi, j’ai appris à l’aimer et j’en ai profité au maximum.

D’une part, j’ai très souvent accompagné mes collègues lors des animations scolaires, d’autre part j’ai fait la promotion d’ERASMUS+, en expliquant l’importance de partir à l’étranger ainsi que les possibilités et les programmes de mobilités existant.

A Habitat Jeunes – Nicole Peu j’ai rencontré beaucoup de jeunes et j’ai aidé à l’organisation des soirées avec l’équipe d’animation de la résidence. Je leur ai fait découvrir les spécialités allemandes, on a fait du sport et des activités, et on a aussi célébrer Noël ensemble.

Un des points forts de mon SVE fut que j’ai donné des cours d’allemand pendant trois mois à la MFR de Craon et que j’ai pu accompagner les élèves pendant une semaine lors leur stage en Allemagne.
Et sans oublier la coopération avec les villes jumelées où j’ai souvent présenté mon pays : la culture, les traditions, les différences … C’était vraiment un plaisir !
De plus, je me suis adaptée à la culture française, et j’ai aussi pris de mauvaises habitudes : le fromage va me manquer et je vais devoir réapprendre à être plus attentive à la circulation des voitures quand je serai de retour en Allemagne.

J’ai passé mes week-ends à voyager, à découvrir la France, à faire la fête avec les amis et pendant ces 10 mois j’ai rencontré beaucoup de monde. D’ailleurs, j’ai beaucoup apprécié les échanges à tous les égards et je remercie tout le monde pour les différentes aides reçues.

C’était vraiment une expérience unique et extrêmement enrichissante que je ne regrette pas.
J’ai maîtrisé et développé pas à pas la langue pendant mes activités. C’était un plaisir de partager ma culture et aussi d’apprendre d’autres opinions. C’était un échange constamment intéressant avec pleins de points de vus à partager. Je suis devenue plus indépendante et plus sûr de moi pour la communication et sur le plan organisationnel. De plus, j’apprécie l’ouverture et l’implication des personnes avec qui j’ai pu travailler pour m’accepter malgré que je sois étrangère.

J’ai également clarifié mon futur professionnel, même si ça peut changer à tout moment. Certainement je veux bien revenir en France mais avant je veux commencer mes études dans le domaine de l’éducation.

Enfin, je peux écrire cet article même en français ! Et j’ai appris beaucoup de choses en plus de la langue.

Le SVE était une belle expérience, très bien organisé par le programme ERASMUS+ et m’a offert de nombreuses opportunités pour mon développement personnel. Je me suis bien installée et intégrée en France, seulement mon accent marque la différence.

Une petite aventure brillante qui exigeait rien, juste l’implication de soi-même !

Au revoir et à bientôt, la France !

Marisa Witting