Partir à l’étranger

Accompagnement des jeunes à la mobilité :

Notre équipe reçoit et informe les jeunes qui souhaitent partir à l’étranger.
La Maison de l’Europe en Mayenne – Centre d’information Europe Direct peut orienter les jeunes vers les programmes et dispositifs les plus pertinents par rapport à leur profil et leur projet;

En tant que structure d’envoi et de coordination pour le Corps Européen de Solidarité (CES), l’association permet chaque année à des jeunes Mayennais de partir en Europe dans le cadre d’un volontariat, pour des séjours allant de 2 à 12 mois.

Quelques pistes numériques pour vous aidez dans vos recherches :

Études
Stages
Travail
Volontariat
Échanges de jeunes
Autres programmes de mobilité

Mobilité de l’enseignement scolaire

1) Le programme Erasmus+ propose une mobilité de l’enseignement scolaire permettant aux collégiens et lycéens de moins de 14 ans, d’effectuer un séjour d’études de 2 à 12 mois dans un établissement à l’étranger. Leur établissement scolaire doit participer à un partenariat scolaire Erasmus+.

http://www.agence-erasmus.fr/page/erasmus-plus-enseignement-scolaire

L’établissement doit contacter la DAREIC* du Rectorat

Renseignez-vous auprès de la direction de votre établissement, et incitez-le à participer à ce programme s’il ne le fait pas encore !

* DAREIC : Délégation académique aux relations internationales et à la coopération, 4 rue de la Houssinière – BP 72616, 44326 Nantes Cedex 3, Tél : 02 40 37 37 23, ce.dareic@ac-nantes.fr
erasmus

2) Les élèves de la 4e à la 1re, avec au moins deux ans d’apprentissage de l’allemand, peuvent se rendre en Allemagne dans le cadre du programme Brigitte Sauzay de l’OFAJ.


L’OFAJ en partenariat avec le centre européen de la consommation  a créer un guide pour partir sereinement en Allemagne :

 

3) Les élèves de 2nde voire de 3e peuvent partir en Allemagne 6 mois grâce au programme d’échange individuel Voltaire de l’OFAJ.

https://www.ofaj.org/programme-voltaire


Mobilité de l’enseignement supérieur

1) Erasmus+ propose un programme de mobilité de l’enseignement supérieur qui permet aux étudiants inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur, à partir de leur 2e année post-bac (et jusqu’au doctorat), d’étudier dans l’établissement d’enseignement supérieur européen de leur choix dans le cadre de leur cursus universitaire et de bénéficier d’une bourse. La durée du séjour peut varier de 3 à 12 mois.

En parallèle, prenant la suite d’Erasmus mundus, la création de masters conjoints de haute qualité renforce la coopération européenne et les liens internationaux dans l’enseignement supérieur. Ils concernent toutes les disciplines et accordent des bourses sur deux années maximum aux meilleurs étudiants du monde entier.

http://www.agence-erasmus.fr/page/mobilite-superieur

Il est important de prendre rendez-vous avec le service des relations internationales de votre établissement.

erasmus

2) Les bourses entente cordiale ont été créées pour permettre à de jeunes Français post bac+3 de se rendre au Royaume-Uni pour suivre une année d’étude ou de recherche sur un sujet de leur choix.

https://www.britishcouncil.fr/programmes/education/bourse-entente-cordiale

british


Aides à la mobilité

1) Avec le forfait Envoléo, la Région des Pays de la Loire soutient les mobilités individuelles d’une durée minimum de 3 mois, à l’international. Ce forfait concerne les étudiants en formation initiale, inscrits dans un établissement ligérien ayant une convention de partenariat avec la Région.

www.envoleo.paysdelaloire.fr

Direction de l’Enseignement supérieur et de la recherche

Pôle Mobilité internationale

Tél. 02 28 20 58 70

N° vert 0 800 444 500

mobilite.jeunes@paysdelaloire.fr

paysdelaloire

2) Le Conseil départemental de la Mayenne attribue également une « aide à la mobilité » dans le cadre du programme ERASMUS +

Avec ERASMUS+

1) Les apprenants de la formation professionnelle (lycéens, apprentis et salariés en formation), peuvent bénéficier de bourses pour des stages et formations prenant en compte une période obligatoire en entreprise, allant de 2 semaines à 2 mois dans le cadre d’un portage institutionnel de la mobilité de la formation et de l’enseignement professionnels. Les jeunes diplômés de l’enseignement secondaire professionnel et les apprentis nouvellement qualifiés peuvent bénéficier d’une période de stage à l’étranger dans l’année qui suit l’obtention de leur diplôme.

2) Les étudiants de l’enseignement supérieur, peuvent bénéficier de bourses de mobilité de l’enseignement supérieur, dans le cadre de stages reconnus et conventionnés allant de 2 à 12 mois. Les jeunes diplômés peuvent bénéficier d’une période de stage à condition qu’ils soient sélectionnés durant leur dernière année d’études pour un stage réalisé dans l’année qui suit l’obtention de leur diplôme. Dans ce cadre, les étudiants se destinant à l’enseignement (quelle que soit leur discipline) peuvent effectuer un stage dans des établissements scolaires à l’étranger. Cela concerne aussi les futurs enseignants qui ont terminé leur formation mais n’ont pas encore exercé.

Comment financer sa mobilité ?

http://www.agence-erasmus.fr/page/mobilite-superieur

Services des relations internationales de votre établissement

L’établissement doit contacter la DAREIC* du Rectorat

erasmus


Avec l’Allemagne

1) Le Secrétariat franco-allemand propose, pour les échanges de formation professionnelle, une aide financière pour permettre des échanges de jeunes en formation initiale ou continue (lycées professionnels, BTS, apprentis) entre la France et l’Allemagne ou le Luxembourg.

L’établissement doit contacter la DAREIC* du Rectorat

http://www.france-allemagne.fr/Le-Secretariat-franco-allemand,4253.html

dsfsa

2) Si vous êtes dans un établissement d’enseignement supérieur, vous pouvez bénéficier de subventions spécifiques de l’Ofaj (l’Office franco-allemand pour la jeunesse) pour un stage pratique en Allemagne de 4 semaines jusqu’à un mois (1er ou 2e cycle, en général dans le cadre d’un jumelage universitaire, toutes disciplines).

https://www.ofaj.org/job-stage

ofaj

3) Le DAAD (Deutscher Akademischer Austauschdienst — Office allemand d’échanges universitaires) propose des bourses aux étudiants diplômés ou non diplômés, ou groupe d’étudiants pour un voyage d’études en Allemagne.

http://paris.daad.de/bourses_et_subventions.html

daad


Avec Envoléo

1) Le forfait Envoléo s’adresse aux étudiants inscrits en formation initiale souhaitant effectuer un stage professionnalisant à l’international, d’une durée minimale de 3 mois, dans le cadre de leur cursus suivi dans un établissement de formation ligérien, partenaire de la Région des Pays de la Loire au titre de ce programme.

Direction de l’Enseignement supérieur et de la recherche – Pôle Mobilité internationale

02 28 20 58 70

N° vert 0 800 444 500

mobilite.jeunes@paysdelaloire.fr

paysdelaloire


Avec les institutions ou un organe de l’UE

Les institutions européennes proposent des stages, rémunérés ou non, qui permettent de découvrir de plus près le fonctionnement de l’Union européenne. Pour en bénéficier, vous devez vous adresser directement aux organismes qui les proposent. Une fois votre dossier déposé, vous êtes informés par écrit de l’issue de votre candidature.

Liste des institutions et organes de l’UE proposant des stages


Plus d’infos : https://www.touteleurope.eu/actualite/faire-un-stage-dans-une-institution-ou-un-organe-de-l-ue.html

Travail

1) Le VIE (Volontariat international en entreprise) est une mission de 6 à 24 mois au sein d’une entreprise française à l’étranger. Le volontaire (entre 18 et 28 ans) occupe un emploi d’ordre commercial, technique, scientifique… Il peut trouver lui-même sa mission, en démarchant les entreprises ou en consultant des offres.

https://www.civiweb.com/FR/le-volontariat-international/definition-du-vie.aspx

2) Le VIA (Volontariat international en administration) est destiné aux jeunes de 18 à 28 ans souhaitant travailler pour des services de l’État à l’étranger : dans les consulats, les ambassades, les services et les missions économiques français à l’étranger ou encore dans les services de coopération et d’action culturelle. Le candidat peut trouver lui-même sa mission, en démarchant les entreprises ou en consultant des offres.

https://www.civiweb.com/FR/le-volontariat-international/definition-du-via.aspx

VIE

3) Partir au pair à l’étranger : la personne au pair est logée, nourrie et perçoit de l’argent de poche. En contrepartie, elle assure la garde des enfants et une partie des tâches ménagères. Il faut avoir entre 18 et 24 ans et quelques connaissances en langues.

http://europa.eu/youth/EU/working/jobs_fr

http://www.cidj.com/

4) Le PVT (Programme vacances travail) est un dispositif qui offre à tous les jeunes Français, de 18 à 30 ans, la possibilité de partir, pendant un an, à la découverte d’un pays étranger, tant sur le plan culturel que professionnel, grâce à la délivrance d’un visa simplifié. La France a signé des accords relatifs au PVT avec huit pays : l’Australie, le Canada, la Corée du Sud, la Nouvelle-Zélande, le Japon, Hong Kong, la Russie et l’Argentine.

http://pvtistes.net/

VIA

5) le portail de la mobilité européenne : EURES

Vous avez entre 18 et 35 ans ?

Vous êtes citoyens d’un pays de l’Union européenne ? de la Norvège ou de l’Islande ?

Vous ne trouvez pas d’emploi ou de formation dans votre pays ?

Vous êtes prêt à séjourner au moins six mois dans un autre pays de l’UE, en Norvège ou en Islande pour y travailler ? y effectuer un stage ? un apprentissage ?

Alors le programme EURES est fait pour vous !

EURES est une programme de mobilité pour l’emploi au sein de l’Union européenne. Son objectif : aider les employeurs à trouver des travailleurs qualifiés et assurer un soutien auprès des jeunes Européens à trouver un emploi ou une formation par le travail dans un autre pays de l’Union européenne, en Norvège ou en Islande.

Ton premier emploi EURES                                 EURES 

6) Pistes pour trouver un job à l’étranger :

A l’approche des Journées jobs d’étéEurodesk sort son guide « Trouver un job à l’étranger ». Celui-ci permettra à tous les jeunes qui souhaitent trouver un petit boulot en Europe ou à l’international de commencer leurs recherches du bon pied !

Le guide revient sur la définition du « job » et ses multiples réalités à l’étranger. Il permet aux jeunes d’identifier les secteurs qui recrutent toute l’année et d’orienter leurs candidatures vers certains postes en fonction de leur niveau de langue. On y retrouve également des sites spécialisés, des bons plans, des témoignages et des conseils pratiques pour prospecter et postuler à l’étranger. Enfin, ce guide propose une « checklist » qui passe en revue les quelques points administratifs à régler pour préparer son départ. Il sera votre allié pour décrocher un job à l’étranger !

Quelques autres pistes pour les recherches  :

Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ)
Recherche d’emplois et de stage en Allemagne (CIDAL)
Centre Régional Information Jeunesse
Pôle Emploi International
Site d’EurActiv
Offres d’emploi dans les institutions européennes – EUcareers
Europelanguagejobs
Réseau EuroDesk

Volontariat

1) Le CES (Corps Européen de Solidarité) qui remplace l’ancien programme SVE, offre aux 18-30 ans l’opportunité de partir en tant que volontaires dans des organismes à but non lucratif (associations, collectivités territoriales…) durant 2 à 12 mois. Ouvert à tous les jeunes qui résident dans l’un des pays participant au programme, quel que soit leur niveau d’études ou leur expérience professionnelle, ce programme européen est gratuit pour le volontaire.

Il est nécessaire d’avoir une structure d’envoi pour partir : La Maison de l’Europe est la seule structure d’envoi et de coordination en Mayenne.

Contact : Mathilde PATEYRON ZARAÏ, responsable pôle mobilité et information

02 43 91 02 67

sve@maison-europe-mayenne.eu

Le CES offre également la possibilité de trouver un stage ou un emploi en France ou à l’étranger.Enfin un groupe de jeunes peut également monter un projet de solidarité avec le CES.

Pour s’inscrire : https://europa.eu/youth/solidarity_fr

Pour plus d’infos : http://www.erasmusplus-jeunesse.fr/blog/582/17/Le-corps-europeen-de-solidarite-quelles-possibilites-pour-les-18-30-ans.html

Lisez les témoignages de volontaires partis avec la Maison de l’Europe en Mayenne – Europe Direct :

-Témoignage de Charlène

Témoignage d’Elliot

-Témoignage de Justine

-Témoignage de Mélissa (en République Tchèque) 

-Témoignages de Aranza et Evelina

Et bien d’autres témoignages sur le grand livre des histoires du SVE !

Si vous êtes intéressé(e), nous vous invitons à nous contacter au 02 43 91 02 67 ou sve@maison-europe-mayenne.eu

2) Les chantiers internationaux, majoritairement destinés à des personnes majeures, permettent de partir à l’étranger pour participer à la réalisation d’un chantier solidaire à travers la restauration du patrimoine, la sauvegarde de l’environnement, des actions de renforcement des solidarités locales… Début avril, chaque association publie son programme de chantiers, en France et à l’étranger. Pour avoir le maximum de chances de participer au chantier de votre choix, inscrivez-vous tôt !

http://www.cotravaux.org/

https://www.concordia.fr/

http://www.ec-ouest.org/

http://www.unarec.org/

Échanges de jeunes

1) Le programme Erasmus+ jeunesse et sport est riche en possibilités pour apporter des aides à l’aboutissement des projets portés par des jeunes. Prenant la suite du PEJA, le programme favorise les échanges de groupes de jeunes de différents pays, ainsi que l’échange d’expériences et de pratiques innovantes entre différents secteurs de l’éducation, de la formation et de la jeunesse. Ce programme soutient les rencontres entre jeunes et décideurs, appelées « dialogues structurés », mais également des projets collaboratifs de toutes sortes y compris sportifs et des manifestations européennes à but non lucratif. Il s’adresse à tous les jeunes résidents européens de 13 à 30 ans, sans condition de formation ni de diplôme.

http://www.erasmusplus-jeunesse.fr/site/definition_echanges_de_jeunes.html

erasmus

Vidéo réalisé dans le cadre d’un échange de jeunes :

2) L’Agenda 21 a confirmé la volonté politique régionale d’appuyer les projets interculturels menés par les jeunes dans le cadre international en mettant en place un programme de soutien intitulé Office international des jeunesses. La dimension internationale permet de soutenir et d’accompagner des projets de jeunes Ligériens de 15 à 30 dans d’autres pays, ou de jeunes d’autres pays en Pays de la Loire. Les projets peuvent prendre la forme de chantiers internationaux, échanges de jeunes, actions solidaires. Les bénéficiaires de cette aide peuvent être des organismes de droit privé à but non lucratif ou des collectivités territoriales oeuvrant pour partie dans le domaine de la jeunesse ou de l’international, domiciliés en Pays de la Loire, en lien avec un acteur régional reconnu dans le domaine de l’action internationale Casi (Coordination d’associations de solidarité internationales..) ou de la jeunesse (associations membres du Comité régional des associations de jeunesse et d’éducation populaire, par exemple).

http://www.paysdelaloire.fr/politiques-regionales/international/actu-detaillee/nb/193/n/office-international-des-jeunes-international/

Direction de la Culture et des Sports Service Sport, Jeunesse, Éducation populaire

isabelle.le.gourrierec@paysdelaloire.fr

Tél. 02 28 20 64 22

paysdelaloire

3) Grâce à l’OFAJ, des fédérations jeunesses, associations, villes ou comités de jumelage en France et en Allemagne organisent des échanges de jeunes auxquels des groupes ou des personnes individuelles peuvent prendre part. Lors de ces rencontres, qui durent entre 4 jours et 3 semaines, les jeunes passent un séjour en France au domicile du partenaire, c’est-à-dire logé dans les familles, en auberge de jeunesse ou bien avec le groupe français dans un centre de vacances ou en camping.

https://www.ofaj.org/rencontres-de-jeunes

ofaj